Move on!

Les plus courageux qui regardent les films en VO mais avec sous-titres quand même surtout pour les séries médicales, ont peut-être relevé cette expression qui revient souvent en cas d’accident, rupture, deuil, départ, colère etc, les deux mots clés qui semblent ouvrir à nouveau la route, redémarrer le moteur, lancer une nouvelle vie même: MOVE ON.

On l’entend ici tout le temps, comme un train à vapeur qui siffle le rythme de la vie, il faut prendre le train même en marche. Sans s’arrêter, sans se plaindre, sans se retourner. Il faut se débrouiller pour continuer coûte que coûte, reprendre le le fil de la vie car si on le perd, il pourrait se casser. C’est le souffle tout puissant de la vie, si on s’en met à l’abri, on étouffe et on meurt. Il faut le prendre en pleine face, l’affronter et se couleur dedans, le Mouvement Absolu: MOVE ON.

La caissière qui raconte qu’elle vit dans un quartier pauvre et qu’elle s’est fait tout prendre, tout mais elle se réjouit que les voleurs aient laissé les jouets. Je lui ai demandé comment elle voyait les choses et elle m’a dit que petit à petit en économisant, elle remeublerait sa maison et que tant que ses enfants étaient bien, elle était bien. Pas de plainte, pas de larmes, pas de désespoir: elle continue d’avancer. MOVE ON.

Une amie qui a perdu son fils brutalement à moins de trente ans et un mois après est partie en voyage en Italie, pour changer d’air parce qu’ici ça devenait trop pesant qu’on lui parle tout le temps de la mort de son fils. Pas un sanglot, pas un regard perdu dans ses souvenirs, les lèvres serrées et la tenue élégante, elle considère sa journée et ce qu’elle a à faire. MOVE ON.

Ce paroissien qui veut devenir diacre depuis dix ans. Il y aura mis le temps, parce qu’il a trois emplois différents, pour faire vivre sa famille dans un quartier modeste de Greenville. Pendant dix longues années, il est parti un week-end par mois en Floride, pour avancer ses cours de théologie. On s’est levé et on l’a applaudi parce qu’il y est arrivé. Il n’a jamais lâché. MOVE ON.

Tant d’histoires incroyables de femmes battues qui ont l’air de femmes d’affaires, d’hommes au regard ferme et résolu vers l’avenir, d’enfants qui relèvent la balle de la partie perdue, tant de success stories avec pour seule arme le mouvement. L’Américain est cet homme debout et qui marche, qui ne se lamente pas sur sa fortune ou bien son infortune, il prend sa vie à bras le corps, au sens propre du terme. Il est resté à jamais ce pionnier à la découverte du monde, il conquiert chaque minute vivante. 

Car tant qu’on est en vie, on bouge. La mort c’est l’immobilité.

MOVE ON.

Moi aussi je vais avancer. Quitter ce pays que j’ai appris profondément à aimer (malgré la conduite lente sur les routes). Je vais emporter avec moi ces sourires, ce courage, la fierté, et revenir grandie de tout cela.

C’est une autre aventure qui nous attend maintenant, celle de revenir et elle fait peur. 

MOVE ON.

(And move out?!)

Parce que la vie est faite ainsi.  Et qu’elle est belle comme cela. Je vais plonger dans l’aventure du retour.

  

Publicités

11 réponses à “Move on!

  1. Bon courage pour le retour ! Et tu fais bien de charger ta valise de tous les éléments positifs de la vie en Amérique ! Tu vas en avoir besoin en arrivant ici !

  2. Je viens de comprendre pourquoi mes compatriotes libanais aiment ce pays ! Good luck Diane, bon courage pour le retour 🙂

  3. Courage ! Fais une liste des choses positives que la vie en France peut apporter à toi et à ta famille. Puis move on et fais confiance, ce sera forcément bon d’une manière ou d’une autre pour toi et tes tiens. J’en sais quelque chose (même si tous les ans, on repart au « pays » pour voir les copains ;-), la page est tjs difficile à tourner… Je t’embrasse bien fort. (pour ma part, je me réjouis d’avoir un peu plus l’occasion de revoir mon filleul !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s