Lara Croft spirit

Une envie de ballade nous a pris samedi dernier.

Et de marcher aussi. Marre de la bagnole tout le temps.

On est donc partis en super ballade. Je dis super parce qu’avec les enfants, il faut toujours dire super parce que c’est comme avec le club Med, prendre un air enthousiaste permet de croire l’espace d’une heure que ça va être génial.

Moi ce que je voulais c’est la petite ballade de deux heures, tranquille et familiale, on ramasse les pommes de pin à peindre à la maison et en mettre partout, on prend vingt photos de la même feuille rouge d’automne, même que la couleur est totalement inédite, on s’émerveille devant le seul champignon aperçu (je suis nulle en champignons, c’est mon gros point faible).

On a marché CINQ HEURES.

D’abord le chemin n’est pas balisé. Ca doit être un truc instinctif d’Américains de marcher dans la forêt. Ou bien ça veut dire que la forêt n’est pas faite pour marcher. Marcher c’est dans la salle de sport.

On est forts; on suit le lac.

LE LAC EST LONG.

Plus long que dans ma tête ou à vol d’oiseau c’est clair. Même sur la carte il paraissait petit.
Et puis c’est bien de télécharger la carte du parc dans son Ibooks. C’est moins bien quand l’IPhone n’a plus de batterie.

Et qu’on est PERDUS dans les bois avec sept gamins. Et qu’on croise un serpent à chaque recoin du lac. Et qu’il n’y a même l’ombre d’un sentier.

On est forts; on retrouve la route.

Je me suis assise sur un petit talus. De joie.

UN ESSAIM de guêpes.

4 piqures. (les enfants rien évidemment)

Ne me sentant pas très bien on rentre à la voiture au pas de course. Donc quelque part footing, elle n’est pas belle la vie?

Pharmacie. Zyrtec. Le lendemain, la moitié de la main a doublé de volume.

Après la ballade dans la nature, la ballade aux urgences. En voiture.

Ils sont merveilleux ces américains: on m’a fait un électrocardiogramme pour me dire après qu’en fait, j’étais allergique aux piqûres de guêpes. Des fois que j’avais des doutes. Piqûre de cortisone. Insomnie à cause de la cortisone.

Et c’est ainsi que de ballade en errance, d’errance en serpents, de serpents en guêpes, de guêpes en allergie, d’allergie en piqûre, la ballade est devenue un truc de guerrière.

Le parc s’appelait Croft. oui comme Lara Croft. Il n’y a plus qu’à enfiler la culotte de cuir et le corps de rêve en fait.

IMG_4383-2.JPG

Publicités

4 réponses à “Lara Croft spirit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s