no summer relax

Comment les Américains passent-ils leurs vacances?

Non le titre est inexact. La définition de vacances est prise ici au sens littéral: vacation de bureau. En gros prendre ses vacances ne signifie pas forcément partir mais être la chaise manquante au bureau lundi matin.

J’ai dit au bureau parce qu’il n’y a pas de pause café en Amérique. Ca c’est bon pour ces glandus de Frenchies.

J’ai dit qu’on s’absentait du bureau, pas forcément qu’on s’arrêtait de bosser.

Alors que les Français mettent chaque année en péril et en toute tranquillité l’activité économique du pays, l’Amérique, comme toujours, veille au grain du monde.

Je vais DONC par pudeur parler de l’été.

L’Américain rie sous cape quand il évoque nos congés payés voire cela lui fait peur. Il ne glande jamais. La belle idée de ne rien faire quand un dollar peut se jouer à chaque seconde.

Et ça commence au berceau. Et pendant la période estivale. C’est plus drôle.

Les enfants américains commencent ainsi leur été par la swim team.

Ah la swim team… 2 heures de natation le matin et 2 en guise de digestion. Plus les compétitions. Tous les jours pendant 6 semaines.

Pendant ce temps, les petits français, laxistes, font des pâtés et s’arrosent au camping.

Une fois que la saison de la natation s’est achevée -pour mon plus grand soulagement, rien de plus fatiguant que de voir quelqu’un faire du sport avec conviction, on enchaîne sur les summer camp.

Ah les summer camp… Il y en a pour tous les goûts et toutes les semaines:
– art (un peu pas trop quand même, contempler c’est révasser, révasser c’est paresser, paresser c’est péché),
– aventure (on retrouve ici toute l’importance souveraine du fun dans la civilisation américaine),
– sport (encore???? oui… soupirs)

Pendant ce temps, les petits français, laxistes, font des boulettes de pain de mie à la cantine de la colo.

Et le temps s’écoule heureux, de conduite en natation, de natation en baseball, de baseball en conduite, de conduite en tennis, de tennis en course d’orientation et de course d’orientation en rentrée d’école.

L’autre jour sur mon transat à surveiller mes enfants clapoter dans l’eau, j’ai vu un petit sportif de la swim team montrer ses prouesses à sa maman: le plongeon s’est fini en plat.

J’ai eu mal pour sa maman et j’ai eu un rêve pour elle: rien faire l’été prochain.2014_west 258

Publicités

4 réponses à “no summer relax

  1. Et ici ils ont créé le « long service leave » pour te permettre de quitter ce pays loin de tout et de vraiment en profiter. Voyager ça ouvre l’esprit donc beaucoup prennent de 3 à 5 semaines de vacances!
    Je bosse avec une avocate qui est partie un mois au Brésil pour la coupe du monde et qui s’apprête à partir en France 3 semaines en août pour y acheter une maison (ils y vont tellement souvent!)

    • Je ne sais pas si cela existe ici mais ça leur ferait du bien. Ceci dit ils sont très stressés à l’idée de trop partir en vacances et ne pas mettre assez de côté pour les études de leurs enfants…

  2. remarque certains français sont comme tu le décris ici: impossible de passer des vacances sans prévoir au moins une activité par jour! pauvres enfants qui n’ont même plus le temps de rêver au fond du jardin en observant les coccinelles et les escargots de bourgogne 😉
    c’est un cercle vicieux: les parents ont peur des débordements si les enfants s’ennuient et du ralentissement des neurones de leurs chères t^êtes blondes et du coup ils les occupent mais du coup les enfants ne savent plus s’occuper eux même et donc dès qu’ils ont un temps libre ça vire au drame parce qu’ils ne savent plus occuper ce temps i précieux pourtant!!
    alors je te souhaite de bonnes vacances ma chère Diane!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s