ordinary time

il y a des semaines comme ça qu’on trouve trop pleines, à la fois bonne et mauvaise mais on ne sait pas pourquoi il y a eu un truc en trop. ici version américaine.

#1 troisième convocation pour les poux. ici votre enfant est IMMEDIATEMENT renvoyé à la maison si une et unique bestiole dérange l’ordre sanitaire et sacré de l’Amérique. va pour les deux premières, je reconnais que je n’arrive pas à m’en débarasser. mais il y a vait authentiquement UN POU et mes 3 de l’école primaire sont renvoyés à la maison. Avec moultes recommandations comme si je vivais dans une crasse profonde. J’ai regretté une seconde le Moyen Âge où la courtoisie voulat qu’on s’épouille mutuellement.

#2 les maitresses ici communiquent comme des malades. en moyenne 3 mails par semaine et par classe en école primaire. Come dirait Gad Elmaleh, je vais devenir flou. Ca me donnerait un prétexte pour ne plus lire. Et évidemment ce qui devait arriver arriva: la maitresse de F avait préparé un mail perso pour m’expliquer que le zozo ne tenait pas en place pendant le cours de musique (et comment dire je le comprend?). Le mail a été envoyé accidentellement… A TOUTE LA CLASSE. Youpi, un grand moment d’humilité. A l’Américaine, on s’est réconciliés avec de grandes embrassades, la pauvre en avait pleuré toute la soirée.

#3 j’ai enfin vu le haut lieu de toute animation: le centre commercial. Je n’aime pas les centres commerciaux, pour moi c’est tout le contraire du plaisir de faire les boutiques. On a l’impression d’être un poisson enfermé dans un aquarium dont on ne sortira qu’en montrant carte bleue. En plus c’est souvent moche. Vélizy, Clermont et ici. Je développe ici une vraie compétence de l’insipide. Et j’en sors rarement en faisant des folies. si une bonne nouvelle: G-A-P. Mon coeur a bondi de joie, c’est la version américaine (donc casual) de la Parisienne. A la limite de l’orgasmique.

#4 trois virées à Barnes et Nobles. POUR LES CADEAUX UNIQUEMENT, n’est-ce pas? Même les livres pour enfants y sont une jubilation. Et aucune envie d’aller une énième fois dans un magasin de jouets, sponsoriser l’industrie chinoise du plastique. Dans un acte éminement écologique, éducatif et surtout surtout esthétique, là j’ai claqué.

Il est parfois des temps ordinaires, qui passés à l’étranger, ont déjà un goût extraordinaire. Et c’est probablement cela qui a sauvé cette semaine.

usa_novembre_2012 016

 

Publicités

9 réponses à “ordinary time

  1. Ici aussi chasse aux poux mais ils mettent un papier mentionnant qu’il y a des poux dans la classe plus un depliant expliquant comment traquer les poux (tres utile… je n’etais pas sure). Tout le monde recoit ces docs et il est explique qu’en cas de poux, l’enfant ne doit pas revenir dans la classe sans etre traite.
    Sinon comme toi, j’ai les CC en horreur comme tout shopping d’ailleurs! Meme (et surtout) pour moi. Et Gap encore moins…

  2. Ici faire comprendre à une famille que leur enfant a des poux, c’est mission impossible : « non,non, ce n’est pas mon fils par contre le fils untel…. » C’est insupportable.
    Semaine un peu comme la tienne, on n’est jamais vraiment adopté finalement dans un pays même après 11 ans ! Gap est à Beyrouth depuis l’été, cela veut-il dire que nous sommes civilisés, M’dam’ ????

  3. Tes histoires de poux me rappellent un épisode de Desperate – une histoire de vengeance avec l’une des filles qui dénonce une tête à poux chez Linette en pleine fête d’anniversaire, ça fiche un tolet général et une honte pas possible à Linette 🙂 Sont fous ces américains 🙂 Faut dire, ici, y’a des parents qui mériteraient un tel traitement : Ils se foutent éperdument de l’état de la tête de leurs enfants, poux , contamination ou hygiène ne sont pas de leur vocabulaire et ça me débecte :(… Ta photo est très belle. Une petite pensée pour toi hier : J’ai acheté -chez des américains et à prix d’or- des combinaisons répliques de Top Gun pour des filleuls : Je suis quasiment certaine qu’ils vont dormir avec !:) L’Amérique, celle qui fait rêver et grincer des dents : Tout un paradoxe !!

  4. Essaye aussi banana republic = je trouve leurs fringues canons, la Parisienne sans le casual 😉
    Même impression que toi sur l’aquarium !
    Il faut dire qu’aux USA, aller au Mall est une ballade !!!!!!
    Tu veux que je t’envoie le peigne Assy****2000 contre les poux ? c’est la seule chose qui m’a permis de m’en débarrasser ?
    Courage.

  5. Idem pour Banana Republic, j’ai découvert à Londres et il y a une boutique sur les Champs, elle est au programme de ma prochaine séance de shopping !!! Pétard, j’aurais été verte du coup du mail de l’instit. Argh ! Ta compilation d’anecdotes vaut le détour… et les raconter donne une valeur extraordinaire à ces petits bouts de quotidiens ! Biz

  6. j’aime ta philosophie ma chère Diane!!!
    pour les poux j’ai eu une invasion une fois dans la chevelure dense de ma grande chérie et soit je lui coupais tout soit je lui faisais une mixture maison…devines son choix? donc un masque à laisser poser toute la nuit avec une charlotte : huile bien grasse imbibée de vinaigre blanc et d’huile essentielle de lavande!! aucun pou ni lente n’y a résisté!!! et depuis…plus jamais une bête n’est venue nous ennuyer!!! non mais..c’est qui le chef;) et sans oublier de tout laver et vaporiser avec un spray anti poux pour textile.

  7. Coca, la nouvelle église ?

    (je retiens la recette de Camille !)

    la honte, après coup.
    j’emmène les garçons chez le coiffeur : il coupe les cheveux à l’un, elle à l’autre. on rentre. douche. là, je me rends compte qu’ils ont des poux.
    ni le coiffeur, ni la coiffeuse n’avait pipé mot !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s