happy Halloween!

Halloween est le sujet parfait en France pour catégoriser les gens en deux groupes: les cools et les pas cools. Ceux qui ne pensent qu’à faire la fête, étudiants attardé, adulescents notoirement connus dans leurs amis, parents en quête de distractions sordides pour leurs enfants. Les autres s’effarouchent, poussent des cris d’orfraie devant tant d’horreurs, dodelinent sur les méfaits de la mondialistes: les bourgeois en somme.

Halloween c’est simple, c’est celte et c’est essentiellement pour les enfants. Un clic à wikitruc éclairera la lanterne des ignorants (lanterne, citrouille, ce jeu de mots).

Ici c’est une fête. Point. Pas de prise de tête à la française. Une fête où on apprivoise ses peurs, on en rit un peu.

Oui j’ai vu dans les magasins des têtes coupées qui sanguinolent encore et une sorcière qui fait ma taille et qui m’a pointé du doigt et c’était laid. Ma fille de deux ans a joué avec des mini-cercueils pendant qu’un masque se remplissait de faux sang dans le rayon à côté. Dans ma résidence, un voisin délicat avait un demi cadavre sortant de son jardin et des pendus ont poussé à son arbre. Moins Desperate Housewives que Criminal Minds. Comme dans toute fête il y a des excès et des horreurs et il est vrai que cette fête exacerbe une étrange fascination pour le morbide, comme une danse des morts pour les vivants.

J’ai allumé mes bougies sur mon petit perron, je me suis assise avec ma fille au milieu de nos citrouilles et de nos bonbons et j’ai donné à chacun un bonbon, c’est la règle. La plupart des enfants étaient déguisés gentiment, ont dit merci aimablement et ont continué leur farandole de sucre à travers le voisinage. Mes enfants aussi sont revenus pleins de bonbons, les araignées les ont fait rire, les fantômes grimacer un peu, leur première fête américaine était leur fête.

Halloween est avant tout la fête des enfants. Ce n’est ni cérébral, ni intellectuel. L’amusement à l’état brut.
usa_octobre_2012 145

Publicités

8 réponses à “happy Halloween!

  1. comme Jésabelle…
    de même, la midsommer / midsommar ici, aucun sens !
    (puis je me sentirai seule avec ma bière à la main !)
    comme disent les Anglais : « when you are in Roma… »

  2. Jolie video. Sur place, ca doit avoir beaucoup de charme. Notre princesse est petrifiee depuis quelques annees a l’idee d’Halloween (au point de ne pas vouloir etre dans la maison le soir la!). Cette anne, ca allait mieux mais nous ne l’avons pas fete. C’est pas encore trop ca en Australie!

  3. Chouette, contente de voir que vous découvrez et aimez cette fête! C’est vrai que hors contexte, c’est difficile de l’apprécier mais ensuite, difficile de ne plus la fêter!

  4. Adorable, ton Halloween Family 🙂
    Ici c’est un peu comme la France sur ce sujet. Personnellement je lui préfère la fête de sainte Barbe, début décembre, bruyante et joyeuse. D’ailleurs cela me fait penser que j’ai un émir de 7 mois à dguiser !

  5. Entre toi ou mon frère qui est en Ecosse, je vois Halloween sous un autre angle. Même si je ne suis pas très à l’aise avec le côté trop trash, l’idée de rire de nos peurs et de le faire ne famille est assez sympa.
    Je reviens de Londres et ai été surprise de constater combien nous n’avons vraiment pas le même rapport à la mort, à la torture… (cf les boutiques de souvenirs où tu peux acheter Henri VIII et ses épouses en déco de sapin ou une maquette de guillotine animée à monter soi-même avec la tête de la victime qui se détache…)

  6. Pingback: Happy Halloween 2 | tchipiz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s