kids ahead

Tout est fait pour les enfants ici. Absolument tout.

Les écoles sont colorées, elles ne ressemblent en rien à nos écoles grises et sérieuses, emblème sacré de la République. Elles veulent faire aimer le fait d’apprendre. En France on apprend. La maternelle  veut faire aimer l’école quand les petits Français apprennent les règles de bonne conduite.

(Je parlerai un autre jour des méthodes d’enseignement)

Les cabinets de pédiatrie sont aussi étonnants. Des pédiatres qui sourient, des piqûres ultra-rapides, de l’ordre de la fulgurance, pour ne pas s’éterniser en peurs inutiles. Une sucette pour récompenser d’être venu, un autre pour la piqûre, surtout on félicite l’enfant d’être venu prendre soin de sa santé.

(On aimerait juste que la sucette soit sans sucre. Hum!)

On félicite toujours l’enfant de ses efforts. Les parents, les enseignants, les soignants. On se réjouit avec lui de l’effort qu’il a fourni pour obéir, pour travailler, pour apprendre, pour faire. Ici il est fondamental que l’enfant se forme un capital de confiance en soi, come un bagage de tendresse et de fermeté, le coussin géant de la confiance en soi.

Il existe aussi et un peu partout des musées pour les enfants. Ils ne racontent rien. Quelques expériences, un supermarché miniature, des expériences dignes de mes plus grands cours de sciences physiques (je suis littéraire), le monde en dimension enfantine, à portée d’une petite main. C’est surtout l’histoire d’une habitude. Elle raconte qu’un grand bâtiment sérieux comme un musée peut cacher des trésors.

Moins fatiguant qu’un grand discours sur la joie de contempler un Cavarage.

Publicités

5 réponses à “kids ahead

  1. une telle vision me fait rêver…
    parfaitement adapté à Grand Ange, grand dys, à qui on (pas nous) a répété que le monde de l’école était le monde de l’écrit (lecture et écriture !)

    • ici les dyslexiques sont très très bien pris en charge, accomapgnement personnalisé, point avec le directeur régulièrement. Vraiment c le bon côté…

  2. Opposé absolu, rien ici n’est fait pour l’enfant.
    La confiance en soi, c’est génétique chez nous, pas besoin de prof, de médecin qui t’encourage. Ta mère, ta grand-mère et tes tantes te répètent à longueur de journées : « Tu es le plus beau, le plus intelligent, mon fils ! »

  3. si la famille s’en charge, c’est la base!!!! ici tout le monde, le pédiatre, les parents, la maitresse. C parfois excessif et surréaliste!!!

  4. c’est génial!! la France et son éducation strict a des idées à prendre en Suède et aux Etats Unis!!! des générations à transformer ce n’est pas évident!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s