Drive my car!

C’est fait. On a deux voitures. Comme de vrais Américains. Au bas mot. Pour faire pour de vrai, il en faudrait quatre: une pour monsieur, une pour madame, une très chic, façon Mustang, une très solide façon pick-up.

Ici ce sera la vie à deux. Une toute petite, tellement petite que lorsqu’on est assis dedans, on n’arrive pas à la hauteur de la porte d’un pick-up. La première fois que je je me suis trouvée à un feu à côté d’un grand tout terrain, je me suis demandée si je n’allais pas être mangée tout cru: je n’ai pas fait de bruit pour ne pas attirer l’attention.

Sinon une familiale.  Un début encourageant parce que c’est un tout petit peu plus gros que la voiture de monsieur et qu’il y a plein de mamans come quoi dedans. Enfin presque comme moi, elles sont toujours impeccables et pas moi. Je me suis mise à la conduite automatique et tout ce qui ne va pas avec: téléphoner. Ici ce n’est pas interdit. Seuls les textos sont péché. Etrange.

Et puis il y a tout ce qu’on fait avec une voiture. Quand on vient de s’en acheter une, on se fait la promesse qu’on ne mangera pas dedans, qu’on ne laissera rien traîner, qu’on passera l’aspirateur, qu’on la savonnera. Qu’on l’aimera.

Une chose est sure, je l’aime ma voiture. Le nombre de kilomètres à faire ici est terrible. Je minimise tout et je suis à 200 kilomètres par semaine quand même.  C’est affreux. Pas de train, pas de métro, pas de bus. La voiture maître absolu. Il y a dans ma voiture: mon matelas de yoga, un paquet de gâteaux entamés pour le cas où je ne trouve pas le temps de déjeuner, un starbucks qui poursuit sa culture bactérienne, un gilet pour restaurants trop frais, des livres de bébé par milliers, un petit soulier, etc. Et c’est ainsi que ma jolie voiture est devenu un lieu de vie dans son sens presqu’intime et dans la limite du bon goût évidemment.

Je ne suis pas écologiste de tempérament mais cette essence qui nous enveloppe de ses volutes est effrayante. Et on reste indéfiniment assis. A croire que le dernier développement de l’homme préhistorique est l’homme dans son siège de conducteur. On peut tout faire en voiture: tirer de l’argent, payer ses factures d’électricité, passer commande d’un café, se faire un chinois, récupérer ses enfants et tout cela sans jamais sortir de son siège. Un genre de bagne roulant.

J’ai même lu une annonce pour louange sur parking de l’église. L’inspecteur Gadget se réjouirait d’y étendre ses bras.

Publicités

8 réponses à “Drive my car!

  1. Bien vu le gilet pour restaurant trop frais ….Bon sang, les américains et leur clim !!! (Californie dans les terres : 45°C à l’ombre ….Jack in the box : 18 °C. Résultat. Bronchite). Pic up, j’en rêve. Mon b-frère a un Hummer H2, en toute simplicité. Parfait pour la planète 😦

    • sur le chapitre Earth-friendly c EPOUVANTABLE. je réfléchis beaucoup sur ce sujet et déjà en France cela me touchait. Ici on a l’air de saints en ce domaine.

  2. j’ai l’impression de « voir » ma voiture… une veste en jean, un gilet, un rouleau de pq, des lingettes, des sacs de course, des petits catalogues playmobil et un livre à 2E = pour des salles d’attente imprévues, des mouchoirs en papier, des biscuits « langue de chat » ou « speculoos », les seuls à bien se conserver si le paquet est ouvert, qu’il fasse très chaud ou très froid ! et les petites couvertures de bébé = pour se mettre sur les genoux le matin, quand la voiture est trop froid en hiver…

    une tasse hermétique pour une boisson fraîche ou finir mon thé le matin…

    le tout pour minimum 400 km par semaine (en calculant au plus juste : maison/école/travail et retour + judo + qq courses rapides 1 fois par semaine au magasin le plus proche) = je suis prête pour aller aux Etats-Unis !!!!!!!!!

  3. Ici les stats disent 3 voitures pour un foyer de 4 personnes, american dream oblige !
    Ce que tu écris me rappelle beaucoup de la vie beyrouthine : j’ai eu pendant qq années une Smart, les chauffeurs me demandaient au feu si c’est une vraie voiture ?!!!

  4. Hi, was just going through the google looking for good info and stumbled across your website. I am stunned at the design that you’ve on this site. It shows how you appreciate this subject.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s